Blog

Cet insatisfait photographe - Unsatisfied photographer

Écrit par Chris Mardi, 07 Mai 2013 17:30

 

Qu'est ce donc qu'un photographe insatisfait. C'est un petit bonhomme, qui haut de ses 1,75 mètres, retourne plusieurs fois au même endroit pour arriver à prendre des photos d'un oiseau pas très collaboratif. Je vous ai déjà montré la photo de Tadorne de Belon que j'ai faite la semaine dernière, oui mais voilà, c'était jusqu'à présent la seule que j'avais réussi à faire, et elle ne me satisfaisait pas du tout. Nous avons eu la possibilité d'y retourner ce week-end en famille et j'ai enfin pu prendre des photos de meilleure qualité.

Point de vue ornitho, j'en suis à 65 espèces vues, la dernière étant maintenant la bergeronnette grise. Les migrants arrivent maintenant en force et pratiquement toutes les espèces sont de retour, mais je ne les ai pas encore toutes vues.
En revanche, je suis beaucoup moins efficace quand il s'agit d'aller chercher des nouvelles espèces. Cela fait deux jours que j'essaie de voir l'Aigrette garzette qui est à 10 minutes de la maison, mais elle ne se montre qu'aux autres, et le mois dernier j'ai raté la Spatule blanche alors que tout le monde l'a vue!!!

Enfin, la saison est ouverte et on verra bien ce qu'elle nous réserve. je vous souhaite à tous une bonne saison...
Amitiés,
Chris.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

What is an unsatisfied photographer? It's a 1.75m tall man who is going several time with his gear to try to take pictures of a non-collaborative bird ;-) You've seen the previous picture of the common shelduck, to be honest, I was quite unsatisfied with it, as this was the only I got of this bird in Iceland. Fortunately, we were able to go back on Sunday and I got better pictures.

In terms of bird watching, I've now seen 65 species, the last added being the white-wagtail. Most of the migrants are coming full force now, but I've not yet seen them all. On the contrary, I've not been able to get any new lifer in Iceland. I missed the spoonbill last month, and I'm now running after a little egret that apparently only shows up when I'm not there and it is only 10 minutes away from home. Damn bird ;-) Everybody saw it but me...

Well the season has now started over here as well and i wish you all a very good birding and picture season.
Cheers,
Chris.

Tadorne de Belon - Common shelduck










PS: Pour plus d'infos sur les tadornes en Islande: https://notendur.hi.is/yannk/status_tadtad.html

PS: For more info on the common shelduck in Iceland: https://notendur.hi.is/yannk/status_tadtad.html

Blog   = Blog
 

Canards du week-end - Ducks of the week end

Écrit par Chris Dimanche, 31 Mars 2013 20:22

 

Depuis deux semaines, je me sens chanceux! Il y a de celà deux semaines, je publiais un message sur l'eider à duvet en me plaignant de ne pas avoir encore eu de possibilités de faire des photos dignes de ce nom.... Depuis ce message, dame nature m'a offert plus d'une belle rencontre, entre le hibou des marais, notre week-end à Hreðavatn et les pygargues à queue blanche suivis des becs croisés.. Bref espérons que cela dure....

Et encore une fois, ce week-end fût riche en évènements photos. C'est en partie due à la météo plutôt clémente, et du coup à mon envie de sortir ;-) Mais pas seulement, les lumières furent superbes, et les canards enfin au rendez-vous. La première rencontre fût simple. Une visite à Bakkatjörn, le lac en ville, et la présence d'un mâle harelde boréale, m'ont offert une belle série photo.

 

I think I've been quite lucky in the last two weeks. Two weeks ago, I published a message on common eider, complaining about the lack of opportunities to take pictures, both because of the bad weather and the lack of birds. Since then, Mother nature gave me a lot of good opportunities. It started with the short-eared owl, then continued with the white-tailed eagle during our week end and the red crossbill. I hope this will last all year ;-)

It has at least for the week. It's partly due to the surprisingly nice weather and my need or will to go out. But not only, the lights were wonderful and guess what, the ducks were there... The first encounter was an easy one, a visit to Bakkatjörn, the lake downtown, and the presence of long-tailed ducks gave me a nice set of pictures...

Harelde boréale - Long-tailed duck


La rencontre suivante fût moins évidente, mais tout aussi riche en terme de photos (135 au total). Comme les jaseurs, je surveille celui-ci chaque année à partir de la mi-mars, car il arrive généralement sur la rivière Elliðáar et n'y reste qu'une petite dizaine de jours. Je ne les ai jamais ratés ces cinq dernières années. Lui, c'est l'arlequin plongeur. Seulement voilà, la partie sur laquelle je le vois d'habitude est en travaux... Et je me doute que cela va le déranger. Alors, je me suis souvenu que nous en avions vus en 2004 près du barrage de la même rivière. J'y suis donc allé hier (je n'y avais pas remis les pieds depuis), et ai cherché le long des différents petits cours d'eau. Au bout de 15 minutes, j'ai vu deux personnes derrière leurs jumelles, ai ensuite regardé en direction de la rivière, et ai parfaitement reconnu ce mélange de couleurs, même si il était caché par de nombreuses herbes... Ils étaient là, deux beaux mâles.

Me mettre en position pour les photos fût plus difficile. Ils étaient à un endroit de la rivière où il y avait une petite ile et ils se sont évidemment cachés derrière. Pas moyen de traverser pour me mettre sur l’ile. Alors je me suis mis en bas de l’ile et ai attendu qu'ils descendent la rivière. Dans cette position, ils ne pouvaient pas me voir. Après 30 minutes d'attente, je me suis dit que je n'utilisais pas la bonne stratégie car les arlequins passent souvent leur temps à remonter le courant pour chercher leur nourriture. Je me suis donc mis en haut de l’ile. Là ils pouvaient me voir, même si j'étais couché dans l'herbe. J'ai attendu 20 minutes sans bouger avant qu'ils ne daignent remonter la rivière et vaquer à leurs occupations comme si je n'étais pas là. Ils sont alors passés tout près. Voilà le résultat. J'ai beaucoup trié et cherché quelques choses de différents par rapport aux photos que j'avais déjà prises... Je voulais du comportement et pas seulement montrer l'oiseau.

The next encounter was a bit harder, but I finally managed to come back with 135 pictures ;-) Like for the bohemian waxwing, I regularly check for this one around mid-March, as he usually arrives at this time of the year at the Elliðáar river and only stays for 10 days. I saw him every year since 2008. It's the harlequin duck. But this year, they are working at the river banks and I guess it is gonna be more difficult to see him there. And then I remember that in 2004 we went to the dam of the same river and at the same period and saw some there. I therefore tried yesterday. I looked for it for 15 minutes and I saw people watching through binoculars. I looked at the direction they were watching and saw a patch of colors that I immediately recognized, even if it was partially hidden by grass. They were there, two beautiful drakes.

Now the next problem was, where to hide to get pictures, as there was a beautiful island between us. I decided to hide at the lower part of the island, hoping that they will come there as they could not see me. I waited for 30 minutes and nothing happened. I then thought that I was not using the good strategy as they clearly more often go upstream than downstream when they seek for food. I moved upstream and laid down, but they could clearly see me. Nothing happened for another 20 minutes, and they finally decided to go upstream and do their thing without taking care of where I was anymore. They were, at the end, very close. Here are the pictures. I carefully choose them as I wanted to show behavior pictures and not the usual show-of the duck pictures ;-)

Arlequin plongeur - Harlequin duck












Blog   = Blog
 

Week end de rêve - A perfect week end

Écrit par Chris Lundi, 25 Mars 2013 20:40

 

Nous avions prévu un week-end en "cabane en bois" comme on dit, depuis très longtemps, et nous sommes donc partis vendredi... Ce fût en gros le week end des premières, première photo pour deux espèces, et de belles photos d'une troisième que je n'avais jamais eues... Tout ceci en passant aussi du bon temps en famille.... Nous sommes donc allés à Hreðavatn, à un peu plus d'une heure de Reykjavík, avec pour objectif de faire un tour sur la péninsule de Snæfellsness car depuis l'histoire des harengs, de nombreux... pygargues à queue blanches se baladent aux alentours. Cela faisait plus de trois ans que je n'en avais pas vu et je n'avais surtout jamais pu les approcher pour prendre des photos.

Alors samedi, nous sommes partis pour un grand voyage, direction Kolgrafafjörður, et sommes allés essayer de trouver ces pygargues... Et nous en avons vu 8, essentiellement dans les airs (plus près que d'habitude), jusqu'à celui-ci, posé à quelques mètres de la route. Il n'a pas bougé et est resté là pendant 15 minutes, le temps pour moi de faire quelques photos. Il était encore un peu loin (30m), mais je n'ai pas osé sortir de la voiture.. Dommage ceci-dit pour la lumière, totalement absente.

We had planed this week end for long, and we had booked a cabin. So we left on Friday to Hreðavatn, just one hour away from Reykjavík, with the main objective to drive around the Snæfellsness peninsula because since the herring disaster there, a lot of white-tailed eagle were spotted around. Last time we saw white-tailed eagle was a bit more than three years ago and we only saw them flying or far away. So we were decided to walk to be able to see them on land. To be honest, this week end was the week end of the first, first pictures ever of two species, first good pictures of a third species, without talking about the first for the family, but this, you will understand when you will see the last paragraph.

So Saturday, we went to Kolgrafafjörður to try to find these white-tailed eagles. We saw 8 of them, mainly in the sky (closer than usually thought), until we found this one, on land, on a big mountain close to the road. It stayed still like this for 15 minutes, and I could take some pictures. It was still a bit far (maybe 30m) but I did not dear to go out of the car. A pity that the light was not better.

Pygargue à queue blanches - White-tailed eagle




C'était la première fois que nous le voyions posé et donc la première fois que j'ai pu faire des photos. Mais ce n'est pas la seule espèce pour laquelle j'ai pu pour la première fois faire des photos. Ce fût le cas aussi pour le cormoran huppé.

It was the first time we saw it landed and that I could do pictures of it. It was not the only species for which I could get the first pictures. It was also the case for the European shag.

Cormoran huppé - European shag




Et finalement, j'ai eu le plaisir de faire enfin des photos assez sympa du bec croisé des sapins. Cela fait trois ans que nous allons à la forêt de Daníelslund, trois ans que nous les y voyions, mais je n'avais jusqu'ici jamais fait de photos dans de très bonnes conditions. C'est chose faite.

And finally, I had the pleasure to take nice pictures of the red crossbill. We have been visiting the forest of Daníelslund for three years, we have seen the red crossbill for three years there but I never managed to get nice pictures of them in good conditions. Now that's done.

Bec croisé des sapins - Red crossbill




Et j'ai failli oublié celui-ci... Nous avons vu aussi le faucon gerfaut. Pas forcément une belle photo, mais juste pour vous le montrer.

Oh and I almost forgot that one, the gyr falcon. Not a good picture but just to show it.

Faucon gerfaut - Gyr falcon

Mais, le spectacle n'était pas assuré que par les plumes. Voilà ce dont je parle. De belles montagnes et un beau panorama composé de 7 photos.

But the show was not only with birds. Nature gave us some beautiful sight like these mountains. The panorama is composed of 7 pictures.

Et après tous ces périples, Lucas a enfin décidé de se jeter à l'eau. C'est la première fois qu'il décide de profiter des douceurs Islandaises et nous a enfin rejoint dans le hot pot!!!

And after all these events, Lucas has finally decided to join us in the hot pot. A pure pleasure to finally be the four of us in there.

Je peux vous dire qu'à l'heure où j'écris ce message (20h30), il n'y a pas un bruit dans la maison. Tout le monde est épuisé, et nos deux marmottes dorment de pieds fermes!! C'était un week-end fabuleux, l'un de ceux qui vous rendent le sourire. Tout le monde est épuisé, mais tout le monde était ravi de pouvoir enfin profiter de dame nature dans de bonnes conditions météo.

I can tell you that, now, I mean when I writing this message, it is 8.30PM and there is no noise in the house, the two little ones are so exhausted that they are sleeping like marmots! It was just a fabulous week-end, one of this one that gives you back your positive and smiling attitude. Everybody was happy and exhausted, and everybody enjoyed it.

Blog   = Blog
   

Une rencontre inattendue - An unexpected encounter

Écrit par Chris Vendredi, 22 Mars 2013 10:47

 

Me voilà reparti dans mes tribulations d'ornitho-photographe. Je recommence donc à visiter la rivière Úlfarsá plus régulièrement, car c'est mon site préféré pour la photo, et j’essaie aussi de faire de nombreuses observations pour mettre à jour les données sur Ebird. Et puis ce n'est qu'à 5 minutes de la maison. J'y suis donc aller lundi dernier (18 mars), avec peu d'espoir il est vrai, car la majorité de nos ami(e)s à plumes n'arrivent sur ce site que vers fin mars (ou devrai-je dire le plus gros des troupes!).
Alors évidemment, quelle fût ma surprise, quand, après avoir passer le gros bâtiment qui cache la rivière, je me suis retrouver face-à-face, avec non pas un, mais deux "oiseaux de proies", un faucon émerillon et un hibou des marais. Tous deux étaient posés sur le même bloc rocheux, à quelques mètres l'un de l'autre! D'abord, je n'avais jusqu'ici vu que le dernier en vol au-dessus de la rivière, et ensuite je me suis trouvé face à un gros dilemme... Lequel allais-je photographier!! Et bien je me suis penché sur le hibou des marais, car j'ai très peu de photos de cette espèce assez farouche aux alentours de Reykjavík. J'ai donc passer plus d'une demi-heure à essayer de m'en approcher, de me cacher là où il pourrait se poser, enfin bref, à jouer avec lui. Après quelques clics, je l'ai laissé tranquille car je ne veut pas qu'il quitte le site ;-) J'espère refaire quelques portraits de ce beau hibou dans les prochains jours... En attendant, voici les premières photos.

-----------------------------------------------------------------------------

I'm back into this big bird-watcher-photographer activity. I started again to visit my favorite area for that, the river Úlfarsá which is just 5 minutes from home. This site is wonderful for photography because of the superb light, and I've seen more than 40 species there. I also want to make more observation to get a complete year-list for Ebird ;-) So I went there on Monday 18th of March, with little expectation as most of the birds arrive there at the end of March. So I was really surprised when, after turning around the big house hiding the river, I saw, not one but two birds of prey seating on the same rocky area, a merlin and a short-eared owl, few meters away from each other. I had only seen the short-eared owl once at the river flying high above it and never the merlin. But of course, I was facing a very big dilemma, which one was I gonna take pictures of? Well I chose the Short-eared owl as I've very few pictures of this elusive bird. So I spent half an hour trying to hide and get close to him, jump in some area where it could lend again and blablabla... After some pictures and half and hour bothering this nice bird, I decided to go away to be sure that it will stay in the area. I want to get another chance to see it around and maybe get better pictures. Meanwhile, here are the first shots I did.

Hibou des marais - Short-eared owl






Blog   = Blog
 

Ils sont si communs - They are so common

Écrit par Chris Lundi, 18 Mars 2013 17:12

 

Que par moments, on oublie d'y jeter un œil! Et oui, ils sont là toute l'année à glousser, tourner en rond et bien d'autres choses, mais on les voit si souvent que l'on y prend garde... Mais parfois, devant le ras le bol général de ne pas pouvoir profiter d'une belle lumière et de sujets plus attrayants, et bien on se dit que, ma fois, une photo d'eider à duvet dans une lumière travaillée, ce n'est pas si mal :-)
Voilà donc quelques photos prises ce week end d'un mâle Eider coopératif ;-)

Où est ce que j'en suis? Et bien cela fait longtemps que je n'ai pas donné d'infos sur les oiseaux aux alentours... J'ai vu pour l'intant 46 espèces dont 8 rares, 6 que j'avais déjà vues (Le pinson du Nord, le héron cendré, le tarin des aulnes, le goéland à bec cerclé, le jaseur boréal et le canard à front blanc) et deux nouvelles espèces en Islande, le goéland de Thayer et le faucon pèlerin. Pas mal. Je n'ai donc pas vu beaucoup d'espèces communes pour l'instant, mais les migrateurs ne font qu'arriver doucement! J'ai donc bon espoir ;-) Je n'ai pas pris beaucoup de photos, mais me suis plutôt concentré sur les comptages et les mises à jour dans Ebird.

J'ai également vu un phoque barbu durant notre voyage en famille, ce n’était que le 10ème vu en Islande, il est assez rare, alors je vous mets aussi un chtite photo ;-) Les enfants étaient tout excité de pouvoir être si près d'un gros phoque, il était à peine à 10m!

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------

That we sometime tend to forget they are around. They are here all-year round but we simply don't see them. But sometime, we are so fed-up not to have any photographic subject that we finally realize that pictures of common species in a nice light is after-all nice. That will be the case for the common eider here, I rarely take pictures of them but I was so fed-up this week end to have a gorgeous light and no other subject that I decided to take pictures of one very cooperative male ;-)

Where am I in terms of birding? Well I've seen 46 species among which 8 rare ones (6 I had already seen in Iceland: The brambling, the gray heron, the Eurasian siskin, the ring-billed gull, the bohemian waxwing and the American wigeon) and two new species in Iceland (the Thayeri's gull and the peregrine falcon). Not bad. I've not seen that many common species but the migrant are just coming back ;-) So there is still hope ;-) I've not been taking too many pictures, but I've mainly focus on counting and getting more data into Ebird.

I've also seen a bearded seal during our family trip and the kids were thrilled to be so close to a big seal. It was less than 10 meters away from us So here is a small picture. It had been sighted less than 10 times in Iceland, it is quite rare.

 

Eider à duvet - Common eider




Phoque barbu - Bearded seal

Blog   = Blog
   

Page 3 sur 19

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>